#

Scène Active : nouveau projet

Pionnier sur le canton de Genève : un programme de remobilisation à plein temps pour les jeunes et jeunes adultes !

Largement inspiré par une mesure identique en vigueur à Lausanne sous la houlette de la société coopérative « Démarche » depuis déjà 7 ans, ce projet propose aux jeunes et jeunes adultes :
- un programme de remobilisation à plein temps, dans une approche collective et individuelle, d’une durée similaire à une année scolaire, et travaillant sur les plans éducatifs et pédagogiques,
- d’intégrer une mesure leur permettant de développer des compétences indispensables avant de pouvoir intégrer des mesures d’insertion dites classiques.

Logo SA+Accroche

Plus de  80%  des  jeunes  bénéficiant  d’aide financière individuelle n’ont pas de formation ou sont en rupture de formation. Ce chiffre est accompagné d’un autre constat: malgré les dispositifs existants, une partie de ces jeunes ne parvient pas à intégrer ou réintégrer une formation pour une ou plusieurs raisons : difficulté à accepter un cadre, maturité ou attitude professionnelle inadéquate, maîtrise insuffisante de la langue française et des maths, érosion des acquis, situation financière nécessitant de travailler, problématique personnelle (familiale, sociale…), fragilité psychique, conduites à risques, cumul d’échecs et manque de confiance en soi, voire absence d’estime de soi. Il est indispensable que ces jeunes puissent retrouver une stabilité et une confiance suffisante en leurs propres ressources pour voir naître un projet de vie.

La lutte contre la rupture ou le décrochage implique le renforcement, la mise en place et le développement de moyens d’insertion permettant de :
- prévenir les risques de rupture sociale
- stabiliser la situation et l’environnement du jeune
- réagir rapidement face aux situations nouvelles
- travailler sur le long-terme
- immerger totalement le jeune dans un environnement réparateur;
- d’atteindre les prérequis nécessaires à une intégration aux mesures institutionnelles classiques.

Le succès des processus d’insertion professionnelle dépend de la création, parallèlement aux structures existantes (GSI, SEMO, antennes emploi communales, etc), de dispositifs complémentaires, de mesures préalables et concertées, visant l’intégration durable des « décrocheurs », permettant leur pleine insertion sociale, condition nécessaire au processus de qualification.

En savoir plus:

Accroche_SCENE ACTIVE_info projet
Avant-première